Éducation à l'image

Afin de sensibiliser et éduquer les plus jeunes à la création cinématographique, le Festival accueille plus de 700 élèves chaque année ! De nouveaux établissements sont sollicités tous les ans afin d’élargir le champs d’action du Festival et ses partenaires tels que les distributeurs et les producteurs.

Une programmation spécifique est mise en place pour les différents niveaux scolaires, de la maternelle au lycée et tous assistent comme des grands, parfois pour la première fois, aux séances concoctées pour eux.
Les plus petits découvrent des films d’animation adaptés à leur âge et des dossiers pédagogiques sont fournis aux enseignants afin qu’ils puissent travailler en amont avec leurs élèves.
Les collégiens et lycéens participent aux projections de films issus de la programmation du Festival et rencontrent les réalisateurs, acteurs, compositeurs des films pour un échange à la suite de chaque film. Le choix des séances est étudié afin que les enseignants puissent établir des passerelles entre les expériences cinématographiques des élèves et le travail en classe.

Depuis 12 ans déjà et grâce au soutien de la Région Normandie, le Festival organise le Prix de la Jeunesse. 6 lycéens, venus de toute la Région, sont invités chaque année à suivre la compétition des longs métrages, au même titre que le Grand Jury. Ils donnent ainsi une voix à la jeunesse en décernant le Prix de la Jeunesse lors de la Cérémonie des Swann d’Or.

Les 6 lycéens du Jury jeunesse accompagnés de leur marraine et parrain: Nora Arnezeder et Stephane de Freitas

Pour l’édition 2017, le Festival a présenté :

Maternelles

La chouette entre veille et sommeil (5 courts métrages d’animation)

Primaires

CP-CE1-CE2 :
Le vent dans les roseaux (5 courts métrages d’animation)
CM1-CM2 :
La Tortue rouge de Michael Dudok de Wit

Collégiens

La Tortue rouge de Michael Dudok de Wit

Ainsi que des courts métrages musicaux:
Ensemble, c'est possible ! de Safy Nebbou
Fever d'Alban Coret
Lorraine ne sait pas chanter d'Anna Marmiesse
Malgrin Debotté de Claire Brodelle, Cindy Kinadjian, Morgane Marinos et Clarisse Valeix

Lycéens

Dare to be wild de Vivienne de Courcy
Les courts métrages musicaux (voir ci-dessus)

Lecture du scénario de Caroline Vignal par la comédienne Christine Citti :
Cévennes