<<< MARDI CINEMA >>>

Demain, les salles de cinéma seront remplies d'émotion avec la sortie de Marvin ou la belle éducation d' Anne Fontaine.
Avec Vincent Macaigne (venu en 2016) et Finnegan Oldfield (venu en 2014).

La Bande annonce ici

<<< MERCREDI CINEMA >>>

Retrouvez dans les salles aujourd’hui :
Maryline de Guillaume Gallienne (venu en 2010 à Cabourg) – Avec Adeline D'Hermy, Vanessa Paradis (Swann d’Honneur en 2012) et Alice Pol
ET
M de Sara Forestier – Avec Sara Forestier (Swann d’Or de la Révélation Féminine en 2004), Redouanne Harjane, Jean-Pierre Léaud
Alors qu’en dites-vous ?

ENCORE BRAVO aux pré-sélectionnés pour les César 2018 dans la catégorie Révélations !

Mis en lumière lors des précédentes éditions à Cabourg, on croise les doigts pour eux :
Ana Girardot (2011 et 2014)
Alice Isaaz (2014 et 2016)
Camélia Jordana (2017)
Garance Marillier (2016)
Solène Rigot (2017)
Sébastien Houbani (2012)
Finnegan Oldfield (2014)
Rabah Naït Oufella (2017)

Une pensée également aux acteurs nommés pour des films présentés à Cabourg :
Noée Abita dans Ava (2017)
Laetitia Dosch dans Jeune femme (2017)
Nahuel Pérez Biscayart, Antoine Reinartz et Arnaud Valois dans 120 battements par minute (2017)

Félicitations aux nominés pour les Emile Award 2017 !

Présenté à Cabourg en 2016, ‘La jeune fille sans mains’ de Sébastien Laudenbach est dans la course pour Best Soundratck in a Feature Film et Best Character Animation in a Feature Film Production.
'La Tortue Rouge' de Michael Dudok de Wit, présenté à Cabourg en 2017, est nominé pour Best Feature Film, Best Story Board in a Feature Film Production et Best Character Animation in a Feature Film Production.

Nominations European Film Awards 2017

Car un bonheur n'arrive jamais seul :
TROIS films présentés à Cabourg en 2017 sont sélectionnés aux European Film Awards
Film européen - 120 battements par minute de Robin Campillo
Découverte européenne - prix Fipresci - Été 93 de Carla Simon
Actrice européenne - Juliette Binoche pour Un beau soleil intérieur
Acteur européen - Nahuel Pérez Biscayart pour 120 battements par minute

<<< MERCREDI CINEMA >>>

Vous avez rendez-vous avec Jeune Femme au cinéma !
Présenté en Panorama à Cabourg cette année, le film réalisé par Léonor Serraille est à voir absolument.

Bande annonce

Votre prochain rendez-vous romantique...

On vous attend nombreux à Cabourg du 13 au 17 juin 2018 !

HOMMAGE

Gisèle Casadesus nous a quittés hier.
Cette immense artiste à la formidable carrière nous avait particulièrement émus dans le film d’Anne-Marie Etienne Sous le figuier pour lequel elle était venue à Cabourg en juin 2012. Nos sincères condoléances à sa famille.

©Roch Armando/Julien Lienard

Félicitations aux pré-sélectionnés pour les Oscars 2018 du Meilleur Film Étranger ! Trois d'entre eux ont été présentés à Cabourg cette année, on les encourage de tout coeur :
• 120 battements par minute de Robin Campillo (FRA), Prix du Public
• Une femme Fantastique de Sebastián Lelio (CHL), Grand Prix et Prix de la Jeunesse
• Eté 93 de Carla Simón (ESP), sélectionné en compétition

La mort de Gonzague Saint Bris fait partie des odieux et tragiques malentendus de la vie: c’est avec une immense tristesse que nous venons d’apprendre le décès de notre Président Fondateur. 
Fondateur des Journées Littéraires romantiques de Cabourg, il a initié le premier Festival du Film romantique puis lui a toujours apporté son soutien amical et bénévole avec passion, élégance et bienveillance. 
L’homme s’éteint et s’en va, mais pour nous c’est un ami, un écrivain-poète, un cinéphile romantique qui restera à jamais dans nos mémoires et nos coeurs.
Une messe sera dite à l’Église Saint-Sulpice en souvenir de Gonzague Saint Bris, le jeudi 28 septembre à 10h00.

Suzel Pietri, l’Association du Festival et son équipe d’organisation

Extrait de son éditorial à l’occasion du 30e Festival :
« C’est quoi l’amour? Une fulguration? Une sublimation? Une reconnaissance réciproque, soudaine et silencieuse? Un éblouissement? La certitude qu’on vient de décacheter le flacon du parfum du bonheur? Le moment le plus beau, c’est quand enfin l’alliance relaie l’éclat du désir et tient les promesses de la passion. Cet instant parfait destiné à durer une éternité, je l’appelle Le Romantisme absolu. Et quel plus beau lieu pour le vivre ou le revivre que la plage de Cabourg, dans les sables du temps quand son festival fête ses trente ans... » 
Gonzague Saint Bris, Président Fondateur. 

Chers festivaliers,

Merci ! Merci à tous d’être venus cette année encore aussi nombreux au Festival et d’avoir répondu à notre enquête de public. Vos remarques nous permettent de mieux comprendre vos attentes et d'améliorer encore et toujours notre manifestation.
Voici quelques éléments de réponse aux questions les plus fréquentes.

Pourquoi la programmation n’est-elle pas annoncée plus tôt ?

Notre directrice artistique et son équipe de programmation recherchent les meilleurs films romantiques et doivent tenir compte du calendrier des professionnels rythmé par différents festivals internationaux dont le premier est le Festival de Cannes à la mi-mai. Afin de vous présenter une belle sélection romantique, la programmation se finalise après Cannes où de nombreux films attendus sont dévoilés et n'est disponible qu’à quelques jours du Festival.

Pourquoi les séances sont si souvent complètes ?

Nous avons été victimes de notre succès : vous avez été nombreux à souhaiter réserver vos places à la billetterie et en ligne, les places sont très vite parties ! Il est fréquent que certaines séances soient plus demandées que d'autres et nous devons composer avec les jauges des salles du Cinéma Le Normandie qui sont réduites (106 et 130 places).
Nous sommes ravis de vous accueillir toujours aussi nombreux en salles et n’oubliez pas qu’il est rare que sur un même créneau horaire toutes les séances soient complètes, nous ne pouvons que vous encourager à découvrir un autre film de notre sélection.

Pourquoi le Ciné-plage est-il organisé à Cap-Cabourg?

Pour des raisons écologiques et afin de préserver le littoral du désensablement, en collaboration avec la Ville de Cabourg nous avons déplacé les séances en plein air sur l’esplanade de Cap Cabourg. Cela vous permet d'assister à une projection gratuite en plein air, sur des transats, et toujours avec vue sur la mer !
Nous sommes un festival engagé dans nos choix de programmation : premiers films, créations européennes ; mais aussi engagé pour préserver notre environnement !

Nous vous espérons très nombreux en 2018. Merci de votre confiance et de votre soutien !

L'Association du Festival du Film de Cabourg et son équipe d’organisation.

Revivez en images les meilleurs moments de cette 31e édition !

BILAN 31e FESTIVAL DU FILM DE CABOURG

L’affiche du Festival de Cabourg 2017, tirée du film australien Tanna (en compétition en 2016) représentait un couple enlacé au bord d’un volcan, regardant au loin vers une lumière éclatante qu’on devine être le soleil à l’aube. Une lueur d’espoir.
Cette 31e édition s’est clôturée sur le tapis rouge, Promenade Marcel Proust, devant un parterre étincelant de talents (109 précisément, toutes sections confondues), tout aussi éblouissant que le soleil couchant à l’horizon. Une promesse tenue.

Entre les deux, cinq jours de fête autour du cinéma, de ses artistes et plus encore : rencontres, lectures, échanges, débats, films, livres, musique, paroles, chansons, à destination, des enfants, étudiants, couples, solitaires, retraités, amis, tous ensemble avec le même but : se cultiver, aller voir ailleurs, s’émouvoir et en retirer quelque chose.

Les réalisatrices ont particulièrement inspiré les spectateurs cette année avec leurs films : Sou Abadi, Coline Assous, Vivienne de Courcy, Emilie Deleuze, Claire Denis, Jeanne Labrune, Léa Mysius, Lisa Ohlin, Lone Scherfig, Virginie Schwartz, Léonor Serraille, Carla Simón. Les réalisateurs n’étaient pas en reste : faire sourire ou réfléchir sur des thèmes sérieux, parler des droits de l’homme, de ceux des auteurs, compositeurs, de faits historiques, des problèmes insulaires, identitaires, religieux ou encore écologiques. Les néo-romantiques savent faire face aux réalités actuelles sans tomber dans le fatalisme néfaste.

Une fréquentation en salles de presque 70%, en hausse par rapport à l’année dernière, nous confirme cet élan culturel, positif et bienfaisant, et en dépit des élections, de la canicule, le public est allé en compagnie de deux prestigieux jurys découvrir les oeuvres nouvelles présentées par l’équipe du festival, les producteurs, les distributeurs et les attachés de presse.

On ne louera également jamais assez le travail de tous ceux qui oeuvrent dans l’ombre ou dans les salles obscures : les coordinateurs, les partenaires, les agents, les bénévoles, les coiffeurs et les maquilleurs, les stylistes, les photographes, les graphistes, les chauffeurs, les journalistes, les techniciens, les régisseurs, les opérateurs, les sous-titreurs, les projectionnistes, les présentateurs, tous si fidèles et si professionnels. Une micro-société idéale qui se crée, vit et travaille ensemble avec un seul et même but : apporter au public du bonheur à travers ces quelques moments partagés.

Le Festival du Film de Cabourg, Journées romantiques, reste un formidable navire culturel sur lequel il fait bon s’embarquer quelques jours, à la découverte du temps présent.

Marielle Pietri, Directrice Artistique et l’équipe du Festival

Photo : ©Lionel Blancafort