Sylvie Testud

Actrice, réalisatrice, auteure

Sylvie Testud a étudié le théâtre à Lyon. En 1989, elle s'installe à Paris pour suivre des études d'histoire, ainsi que des cours d'art dramatique aux classes libres du Cours Florent, puis au Conservatoire national supérieur d'art.

Au début des années 1990, elle obtient ses premiers rôles au cinéma dans les longs métrages L'HISTOIRE DU GARÇON QUI VOULAIT QU’ON L’EMBRASSE de Philippe Harel (1994), LE PLUS BEL ÂGE…, de Didier Haudepin (1995) ou encore LOVE, ETC. de Marion Vernoux (1996). En 1998, elle décroche son premier grand rôle, celui de Béa dans KARNAVAL de Thomas Vincent. En 2000, sa prestation dans LA CAPTIVE de Chantal Akerman (adaptation du roman LA PRISONNIÈRE de Marcel Proust) lui vaut une nomination au Europeean Film Awards. En 2001, elle est remarquée pour son interprétation de Christine Papin dans LES BLESSURES ASSASINES de Jean-Pierre Denis, et reçoit le César du meilleur espoir féminin la même année. En 2004, elle reçoit cette fois-ci le César de la meilleure actrice dans STUPEURS ET TREMBLEMENTS d’Alain Corneau, adapté du roman d’Amélie Nothomb. En parallèle, elle entame une carrière d’auteure. Elle a publié cinq ouvrages dont le dernier, C’EST LE MÉTIER QUI RENTRE (2014), a été porté à l’écran en 2016 par Diane Kurys sous le titre ARRÊTE TON CINÉMA !. Alternant entre petit et grand écran, elle réitère sa collaboration avec Diane Kurys au cinéma pour les films SAGAN (2008) et POUR UNE FEMME (2013), continue à tourner à l'étranger, notamment sous la direction de Luca Guadagnino (SUSPIRIA), et a aussi participé à la série EDEN (2019) du belge Dominik Moll. Elle passe également derrière la caméra pour réaliser son premier long métrage en 2012, LA VIE D’UNE AUTRE, mettant en scène Juliette Binoche et Mathieu Kassovitz.

On la retrouvera cette année dans les longs métrages CHAMPAGNE ! de Nicolas Vanier et MARINETTE de Virginie Verrier.

JURY COMPÉTITION LONGS MÉTRAGES

JURY COMPÉTITION COURTS MÉTRAGES