Compétition longs métrages

Lei mi parla ancora

PUPI AVATI

Lei mi parla ancora
ITALIE / 2021 / 1H40 / VO ITALIEN STFR

Nino et Caterina sont mariés depuis 65 ans lorsque celle-ci décède. Entre eux deux ce fut le coup de foudre immédiat, puis une histoire d’amour incroyable que leur fille aimerait raconter. Afin d’aider son père à faire son deuil, elle embauche alors un romancier raté pour écrire leur histoire d’ amour. Amicangelo, écrivain traversant un divorce compliqué et onéreux, accepte la mission pour raisons financières et il découvre rapidement que Nino n’est pas d’un naturel avenant. Cependant, petit à petit Amicangelo parvient à accéder aux souvenirs vivaces et aux sentiments les plus profonds de Nino. Doucement mais sûrement, la relation entre Nino et Amicangelo se renforce et la confiance s’installe. L’écrivain apprendra alors à quel point la vie peut être riche quand on la vit avec passion.

FICHE TECHNIQUE

RÉALISATION Pupi Avati
SCÉNARIO Pupi Avati & Tommaso Avati
PHOTOGRAPHIE Cesare Bastelli
MONTAGE Ivan Zuccon
SON Pompeo Iaquone
PRODUCTION Antonio Avati, Luigi Napoleone, Massimo Di Rocco (Bartleby Film)
DISTRIBUTION Vision Distribution

INTERPRÉTATION PRINCIPALE

Renato Pozzetto (Nino)
Fabrizio Gifuni (Amicangelo)
Stefania Sandrelli (Caterina)
Isabella Ragonese (Caterina jeune)
Chiara Caselli (Elisabetta)
Lino Musella (Nino jeune)

PUPI AVATI

Pupi Avati réalise son tout premier long métrage, Balsamus l'uomo di Satana, en 1968 à l’âge de 30 ans après avoir créé avec ses frères sa propre maison de production. Il collabore avec Roland Barthes à l'écriture du Salo ou les 120 journées de Sodome de Pier Paolo Pasolini en 1976. Passionné de cinéma il s’essaie tout à tour au cinéma d'horreur, avec La maison aux fenêtres qui rient en 1976, Macabro en 1980 ou encore Zeder en 1983, à la comédie musicale avec Help me dream, en 1981 et également à la biographie filmée Une saison italienne en 1984, adaptation de la vie de Wolfang Amadeus Mozart.
Puis Pupi Avati poursuit une carrière oscillant entre drames tels Magnificat en 1993, Le Témoin du marié en 1998, comédies comme Le Sentier des anges, en 1999 ou les films historiques I Cavalieri che fecero l'impresa en 2001. En 2003, le cinéaste multi-primé présente Le Coeur est ailleurs en compétition au Festival de Cannes, le film remporte le David di Donatello Award. Amoureux du cinéma, ses films sont sélectionnés aux festivals de Cannes, Berlin, Montréal ou Venise, où il reçoit en 2008 le prix du petit Lion d’Or pour son film Il Papa di Giovanna. Lei mi parla ancora vient d’être nommé aux David di Donatello Awards du meilleur scénario original.

2021 Lei mi parla ancora
2019 Il signor Diavolo
2014 Un ragazzo d’oro
2011 Le grand cœur des femmes
2003 Un cœur ailleurs
1997 Le témoin du marié

Tous les films de la section Compétition longs métrages
← tous les films de l'édition 2021