Aurélie Dupont

Danseuse étoile, directrice de la danse du ballet de l'Opéra de Paris

Aurélie Dupont entre à l’École de Danse de l’Opéra de Paris en 1983. Elle participe à toutes les grandes productions du répertoire classique et contemporain. Elle est également distribuée dans des rôles de solistes dans La Bayadère de Rudolf Noureev, Le Loup de Roland Petit, Annonciation d’Angelin Preljocaj, Casse-Noisette de Rudolf Noureev, Le Sacre du Printemps de Pina Bausch.
A l’issue de la représentation de Don Quichotte (Rudolf Noureev) - le 31 décembre 1998 - elle est nommée « Étoile ». Elle fait ses adieux officiels à la scène de l’Opéra le lundi 18 mai 2015, à l’issue de la représentation de L’Histoire de Manon de Kenneth MacMillan.
Aurélie Dupont, a reçu le prix de la meilleure interprète féminine aux « Benois de la Danse 2001 » pour son interprétation du rôle de Nikiya dans La Bayadère (chorégraphie de Rudolf Noureev) et pour celui de Titania dans Le Songe d’une nuit d’été (chorégraphie de John Neumeier).
Elle est Chevalier des Arts et Lettres et dans l’ordre national du Mérite.
Nommée par Stéphane Lissner, Directeur de l’Opéra national de Paris, le 4 février 2016, Aurélie Dupont a officiellement pris ses fonctions de Directrice de la Danse de l’Opéra national de Paris le 1er août 2016.

JURY COMPÉTITION LONGS MÉTRAGES

JURY COMPÉTITION COURTS MÉTRAGES