Grégory Magne

Grégory Magne a grandi en Bourgogne. En 2007, il part traverser l’Atlantique en solitaire de la Rochelle à Salvador de Bahia, sur un voilier de 6,5 mètres, sans moyen de communication. Il embarque une caméra pour raconter son quotidien et en tire son premier film, Vingt-quatre heures par jour de mer. Il navigue depuis entre documentaires et fictions, entre scénarios et réalisation. En 2012, il écrit et réalise avec Stéphane Viard son premier long métrage, L’Air de Rien, une comédie grinçante dans laquelle Michel Delpech incarne un Michel Delpech criblé de dettes. Le film révèle Grégory Montel dans son premier rôle. Il retrouve le comédien pour son deuxième long métrage, Les Parfums. Ce dernier y partage cette fois l’affiche avec Emmanuelle Devos, Gustave Kervern, Sergi López...

Film présenté lors du festival :


2019 Les Parfums
2012 L’Air de Rien