Jonás Trueba

Né à Madrid en 1981, Jonás Trueba réalise son premier long métrage Todas las Canciones hablan de mí en 2010 pour lequel il est nommé au Goya du meilleur jeune réalisateur. Suivront Los Ilusos (2013) salué par la critique et le public après une tournée festivalière internationale, Los Exiliados románticos (2015) Prix spécial du
jury au Festival de Malaga puis La Reconquista (2016) présenté en sélection officielle au Festival de San Sébastián et lauréat du Prix Ojo Crítico 2016 décerné par la radio espagnole RNE. Jonás est par ailleurs co-scénariste de Más Pena que Gloria (2000) et Vete de mí (2005), tous deux réalisés par Víctor García León et de El Baile de la Victoria (2009) réalisé par Fernando Trueba, nommé pour le Goya du meilleur scénario adapté.
Auteur de Las Illusiones (éditions Periférica) ainsi que de plusieurs écrits sur le cinéma, il jongle entre cinéma et enseignement. Il est membre depuis 2013 de l’équipe de Cine en Curso, un projet pédagogique autour du cinéma dans les écoles. Il réalise également depuis 2016 Quién lo impide, un projet d’approche cinématographique en plusieurs parties, montré comme un « film en cours » destiné aux adolescents.
Eva en août (La virgen de augusto), est son cinquième long métrage.

Film présenté lors du festival :


2019 Eva en août
2016 La Reconquista
2015 Los Exiliados románticos
2013 Los Ilusos
2010 Todas las Canciones hablan de mí