DELPHINE CORRARD

Delphine Corrard a étudié à l’ESEC en se spécialisant dans le montage. Elle devient alors assistante de mise-en-scène et chef régisseuse. Parmi les projets sur lesquels elle travaille, on peut citer le film Mesrine – ennemi public n°1 en 2007 et la série Pro lage en 2010. Elle décide de passer à la réalisation avec son docu-fiction intitulé Le Thaï Céllophané en 2009 suivant le quotidien d’un SDF d’origine thaïlandaise. Les Jouvencelles, produit par Origine Films, est son premier court métrage de fiction.

Film présenté lors du festival :


2018 Les Jouvencelles